Dans cet instant se trouve de l’amour

L’ouverture est une chose très simple. Elle repose sur un acte d’acceptation. L’acte d’acceptation a toujours lieu dans l’instant. Tout ce que vous pouvez faire dans l’instant c’est accepter ce que cet instant a à offrir. Tout ce que vous pouvez faire dans l’instant c’est saluer cet instant. Et dans cet instant se trouve de l’amour. Et dans l’instant se trouve la réponse à la question: «comment parviendrais-je à continuer?». Mes amis, c’est très souvent à l’extrême limite d’un catalyseur qui paraît accablant que l’on parvient à trouver la ressource nécessaire.

Un petit acte d’aimante acceptation, voilà la clé. Un acte d’acceptation ouvre une petite porte, et cette porte ouvre sur une autre porte, qui peut elle aussi être ouverte grâce à l’acceptation. C’est ainsi que l’acceptation s’édifie sur l’acceptation, et petit à petit, les afflictions que l’on a accumulées, les difficultés que l’on a mises de côté, se mettent à guérir. Un cœur qui guérit est un cœur qui commence à faire état de sa capacité à toucher le monde d’une manière qui soigne ce monde aussi.

Nous ne voulons pas dire que c’est du travail aisé, mes amis. Au contraire, c’est indubitablement le travail le plus difficile que vous ferez jamais. Mais c’est précisément ce travail-là que vous êtes venus accomplir dans cette incarnation.

dit par Q’uo, le 3 octobre 2015

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s