Seul le cœur peut accomplir la guérison de l’angoisse

Continuation du message du 17 octobre 2015

L’ouverture n’est donc pas toujours entreprise dans un état de joie absolue. Très souvent, l’ouverture du cœur montre au ‘soi’ des choses que le ‘soi’ n’a pas été capable d’avouer qu’il les porte: la douleur et l’angoisse ou le chagrin. Mais la guérison de l’angoisse est quelque chose que seul le cœur peut accomplir. Vous ne pouvez pas guérir l’angoisse de l’âme par une pensée correcte, pas plus que vous ne pouvez guérir un cœur endommagé par un acte de cognition spécifique.

Le cœur est l’organe de l’acceptation. Il ouvre la porte sur un monde qui est aimant en son noyau, mais nous dirons qu’il y a, dans cet amour, de nombreuses couches de ce que vous vivez comme des émotions, et les émotions ne paraissent pas immédiatement être d’une nature aimante ou être de la nature de ce qui encourage une plus grande ouverture du cœur.

à suivre

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s