La folle espérance que dans l’angoisse peut encore se trouver de la joie

Continu du 17 octobre 2015

Dès lors, le premier acte d’ouverture du cœur peut très souvent mener rapidement à une réaction ayant pour effet de le refermer ou de restreindre la zone dans laquelle le cœur se permet de s’ouvrir. Ceci, mes amis, est le moment où nous vous encouragerions à rechercher le plus petit acte qui puisse être appelé de la foi, car dans ce petit acte se trouve la folle espérance que dans l’angoisse peut encore se trouver de la joie; que dans le désarroi peut encore se trouver du contentement; que dans la peur, dans l’horreur, dans l’agonie, peut encore se trouver de l’espoir.

Plus on apprend à s’attendre à de la joie en conséquence de sa simple capacité à espérer, plus on est capable de relâcher ce muscle du cœur, et plus on est capable de permettre à l’acceptation d’accumuler de l’acceptation jusqu’à ce que le cœur sente qu’il est un organe de réception du flux et du reflux de l’énergie cosmique à l’intérieur du ‘soi’ individuel. C’est un flux rafraîchissant pour le ‘soi’ qui s’est trop longtemps senti contraint (tant de l’extérieur à cause du lourd poids du jugement sociétal, que de l’intérieur à cause du poids des expériences non traitées et apparemment non traitables). Lorsque le vent cosmique est autorisé à souffler à travers le cœur, pourrions-nous dire, et que le cœur lui-même apprend à exprimer les rythmes de l’univers, l’univers lui-même peut de plus en plus être vu comme se trouvant à l’intérieur, et le ‘soi’ individuel éprouve de moins en moins le besoin de se percevoir comme quelque chose qui doit se maintenir par une résistance à ce qui se trouve à l’extérieur.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s