Savoir qui le Soi veut devenir

Continuation du message du 7 novembre 2015

Je suis Q’uo et je suis avec cet instrument. Nous vous saluons dans l’amour et dans la lumière du Créateur infini unique. Nous revenons maintenant à la situation qui est assez habituelle au sein de votre peuple, et parmi ceux qui habitent dans la troisième densité en général : que la volonté, telle qu’elle est conçue, et le désir, tel qu’il est ressenti, ne s’alignent pas complètement l’un sur l’autre. Dans ces circonstances, le chercheur peut se sentir très frustré, tout à fait perdu et incapable même de répondre à la question plus profonde: de savoir qui le Soi veut devenir; car, mes amis, votre expérience dans cette densité dans laquelle vous vous trouvez si voilée de la conscience plus profonde de qui vous êtes, est un processus de devenir. C’est le devenir de ce que vous voulez être, mais aussi celui de ce que vous êtes déjà, et dans cette situation paradoxale, chacun de vous constate que, dans l’ensemble, le parcours de votre expérience de vie est confus et flou. Donc, pour vous frayer un chemin à travers les brouillards de confusion, les brouillards de doute et les voies de récriminations et de regrets, vous devez encore et encore vous éloigner de ces expériences les plus immédiates et les plus convaincantes et prendre un peu de recul, si vous voulez; saisissez une opportunité de réfléchir à la manière dont vous pourriez trouver l’occasion de servir dans cette situation particulière.

Désormais, «servir» est ce que vous pourriez appeler «un très grand mot», car s’il s’agit d’une fonction entreprise avec sérieux, elle est pleine d’intention, mais l’intention n’est pas toujours d’une seule description. L’intention peut avoir des coursives cachées, dirons-nous, et elle peut avoir de faux visages. Et par conséquent, il est utile, lorsque vous cherchez à servir les autres autour de vous et si vous êtes serviable, de vous poser deux questions: la première et la plus immédiate est « Qui suis-je, moi qui cherche à servir? » et la deuxième: « À qui mon service est-il offert? « .

Mes amis, nous devons vous dire que la réponse à ces deux questions pourrait être en grande partie dissimulée, et vous devez donc trouver le chemin avec un espoir et une prière, pour ainsi dire, de découvrir qui vous êtes réellement en tant qu’agent du service et qui en est réellement le bénéficiaire. Le service n’est réellement accompli que lorsque ces deux éléments sont réunis. Et ce n’est que lorsque ces deux éléments sont réunis qu’est accompli l’appel que représente le service, mais c’est un appel qui doit encore et toujours écouter la source afin de se renouveler lui-même dans l’intention qui en découle. De cette manière, il peut arriver que la nature du service soit transformée en l’offre du service lui-même.

Le message complet est disponible dans la bibliothèque de L/L Research.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s