Revisiter l'intention derrière un service

Continuation du message du 7 novembre 2015

On ne sait pas qui est celui qui offrirait ce service, mais on aspire à être le plus utile; ou peut-être ne sait-on pas qui recevrait le service. Et, en fait, on découvre très souvent que le service proposé est un service refusé, ce qui nous donne l’occasion de revisiter encore une fois la source, l’intention derrière le service qui, très souvent, ne permet pas de progresser avec son plan actuel, dirons-nous.

Un plan est quelque chose que chacun de vous est bien habitué à faire. Un plan est un aperçu de la façon dont une activité ou un ensemble d’activités peuvent se dérouler et il est de coutume de réaliser un plan puis d’aligner sa volonté sur un plan déjà établi. Le moment difficile survient lorsque qu’apparaissent des circonstances dans lesquelles un plan élaboré est considéré comme ne convenant pas particulièrement à la situation dans laquelle on se trouve. Au moment où ce discernement initial se présente, il est bon de prendre du recul et de se demander si il y a eu peut-être, un excès d’investissements dans le plan en question; prendre du recul et de se demander qui a été le planificateur; de prendre du recul et de se demander si le plan convient au mieux au service auquel il est destiné.

Maintenant, cela peut être un processus difficile car il n’est pas facile de séparer les éléments de la planification du sentiment de désir de servir. Ceux-ci sont généralement assemblés de manière assez compacte, à tel point qu’il peut sembler que l’ensemble de l’être est rejeté par celui qui préfère ne pas recevoir le cadeau du service que l’autre lui a proposé. On pense que le fait que le service ne soit pas jugé désiré par l’autre partie suggère que sa propre personne est rejetée, et parfois le geste de rejet ou l’expression de déni peut être suffisamment puissant pour qu’il soit très difficile de ne pas avoir ce point de vue.

Là encore, nous suggérons qu’un recul ou un retrait stratégique est le plus utile; que pendant ces petits actes de méditation qui peuvent parsemer vos journées, puisse être invoqué l’objectif de se rassembler de nouveau et de créer un nouveau plan, pour ainsi dire. Ce n’est pas toujours une occasion propice pour aller de l’avant avec tout plan que l’on pourrait faire à la hâte, auquel cas il est tout simplement conseillé de suivre votre propre chemin.

Au message complet sur le site de L/L Research

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s