Encourager les néophytes à surmonter les doutes

Continuation du message du 7 novembre 2015

Les difficultés dans la recherche et le questionnement sur ce qui peut dissiper le doute sont souvent vécues par ceux qui viennent juste, dirons-nous, d’entrer dans la partie consciente du chemin de la recherche de la vérité, et n’ont pas encore découvert comment faire face aux échecs, aux péripéties et virages sur le sentier que le chercheur qui doute trouvera sûrement. Dans de tels cas, il est nécessaire de mélanger les énergies avec d’autres esprits similaires, car dans le groupe des âmes en recherche, le chercheur néophyte peut être encouragé à surmonter les doutes, à dépasser les difficultés, et à se réaffirmer dans son propre chemin de recherche de sa vérité intérieure.

Souvent, de tels doutes sont placés là par d’autres qui ont moins d’égards pour le processus de recherche, dirons-nous et qui peuvent faire s’interroger l’entité de manière à ce qu’elle soit incapable de répondre et incapable de comprendre comment faire une partie de son propre voyage lorsque les requêtes ne sont pas correctement comprises ou correctement abordées par le chercheur. Il y a parfois l’assistance qu’un groupe d’esprits similaires peut offrir à ceux qui font partie du groupe et qui peuvent échouer de temps en temps dans l’exercice de la volonté et la poursuite de la recherche. Ceux qui sont disposés à chercher ensemble sont plus susceptibles de trouver ce qui est recherché, et nous recommandons de réunir toutes les entités qui souhaitent trouver le Saint Graal, dirons-nous, pendant le voyage, afin que chacune puisse prêter assistance aux autres.

C’est un voyage qui n’est pas censé être entrepris, dirons-nous, entièrement par soi-même, bien qu’il s’agisse d’un voyage singulier que personne d’autre ne peut faire pour vous, cependant, ces amis et associés qui font des périples similaires au vôtre peuvent apporter une aide d’inspiration, ou d’exemple, pour que chaque membre du groupe soit soutenu et renforcé par un tel partage de l’amour de la recherche, de l’amour du voyage et de l’amour des membres du groupe.

Y a-t-il une autre question, mon frère?

Gary: Sur cette question, non. Cette réponse m’inspirerait certainement pour arrêter de dissiper ma volonté par indulgence pour le doute de soi. Je vous remercie.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s