Accepter aussi ce qui n’est pas donné

Méditation du samedi
2 avril 2011 (Partie 7)

Il est possible que vous aussi vous perdiez votre chapeau. Des tempêtes surviennent, et des souffrances s’ensuivent. Si vous pouvez demeurer dans ce feu de souffrances et lui demander ses dons, de ces souffrances viendra la maturité spirituelle, des leçons apprises douloureusement mais avec reconnaissance, et aussi un arrêt de ces souffrances. Nous suggérerions que lorsque l’esprit intérieur ne donne pas satisfaction il est bon de revoir vos attitudes, vos suppositions et les demandes que vous adressez au système de guidance auquel vous faites confiance. Réalisez qu’il est lié par la Loi de Confusion et remerciez-le pour la guidance qu’il peut vous donner.

Nous regrettons de ne pas être plus clairs, car nous réalisons que vous estimez que rien ne devrait être caché à ceux qui cherchent avec sincérité. Nous voudrions cependant vous demander si vous envisageriez de ne pas instruire des principes mathématiques ou de la géométrie des solides un élève de troisième année. Mon frère, parfois des demandes sont faites à l’esprit, des demandes auxquelles il ne peut pas être répondu parce que vous, en tant qu’entité, n’avez pas les informations précédentes installées dans votre cœur et votre mental. Lorsque vous avez le sentiment que vous avez reçu moins que vous ne l’auriez souhaité de l’Esprit saint ou de votre soi supérieur, il est utile d’accepter ce qui est donné et d’accepter aussi ce qui ne vous est pas donné, dans le sérieux et humble espoir que la vie et l’étude vous apporteront les connaissances voulues afin que votre mental puisse alors cerner le calcul et la géométrie des solides, et les comprendre.

Il est difficile d’attendre que la maturité spirituelle se développe à l’intérieur du ‘soi’ et il est tout aussi difficile de le faire sans blâmer quelque peu le ‘soi’ de ne pas être à même de savoir dès le départ tout ce qui est nécessaire à la compréhension spirituelle. Tout ce que nous pouvons vous dire, mon frère, c’est que nous vous encourageons à prendre patience et à reconnaître, en toute humilité que vous allez prendre avec joie ce que vous apprendrez ce jour. Et vous poserez vos questions sans relâche, jusqu’à ce que vous ayez la maturité de comprendre les réponses.

Nous sommes ceux de Q’uo et nous voudrions demander s’il y a maintenant une autre question.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s